Consultations d’homéopathie Fribourg

La consultation en homéopathie

Toute consultation en homéopathie apporte son lot de surprises. Cette thérapeutique va chercher profondément sous quelle forme apparaît le symptôme.
La consultation peut paraître très minutieuse, et le thérapeute peut avoir quelques questions parfois étonnantes…

Contrairement à la naturopathie “habituelle” qui cherche la cause du symptôme, l’homéopathie définit précisément le symptôme afin de trouver le médicament qui traitera la cause.

L’homéopathie permet des traitements impossible avec d’autres méthodes, entre autres le drainage des vaccins, celui de la pilule, des narcoses ou de la chimiothérapie. Elle permet aussi de traiter le nourrisson dans une large mesure.

 

homéopathie

Qu’est ce que l’homéopathie ?

Créée par le Docteur Hahnemann, médecin allemand né en 1755, l’homéopathie est une thérapeutique reposant sur certains principes fondamentaux :

  • Loi de l’individualisation
    Chaque personne est unique, c’est pourquoi elle développera des pathologies aussi uniques qu’elle, en fonction de son terrain, de son hérédité, de ses faiblesses…
    Avec plus de 3’000 médicaments différents, déclinés en différentes dilutions, présentés en granules, gouttes, pommade, l’homéopathie couvre un très large spectre de pathologies.
    De plus, l’homéopathie peut être utilisée par tout le monde, y compris nourrissons et femmes enceintes.
  • Loi de similitude
    «Similia similibus curantur» (« Que les semblables guérissent les semblables »)
    Redécouverte par Hahnemann, 22 siècles après avoir été pressentie par Hippocrate, la loi de similitude explique que la substance provoquant le symptôme, diluée et dynamisée, le guérira.
  • Loi de Hering
    La guérison évolue de dedans au dehors, du plus profond de l’organisme aux parties externes.
    Du plus récent au plus ancien, les symptômes apparaissent puis disparaissent dans l’ordre inverse de leur apparition. Le patient peut même présenter des symptômes d’affections passées.
    La guérison progresse de haut en bas, des parties supérieures aux parties inférieures du corps.
  • Loi des dilutions infinitésimales
    « Dosis sola facit venenum » («Rien n’est poison, tout est poison : seule la dose fait le poison»)
    Après avoir testé sur lui-même et ses proches, Hahnemann comprit que la prise de substance à forte dose peut aggraver la maladie ou avoir d’importants effets secondaires alors il dilua les médicaments. Paracelse l’avait dit des centaines d’années auparavant. Hahnemann le mit en pratique d’une manière inédite.
    L’homéopathie était née.

 

Conseils et précautions d’usage en homéopathie
Laisser fondre 2 à 3 granules sous la langue.
Pour les bébés : laisser fondre 3 granules dans une eau de source (ex.: Volvic) et leur faire boire le mélange. (durée de fonte : 15-30 mn)
Conserver les préparations homéopathiques à l’abri de la lumière et de l’humidité.
Ne pas ranger les flacons d’homéopathie avec d’autres médicaments allopathiques ou phytothérapeutiques (y compris huiles essentielles).

 

Durant le traitement
Ne pas toucher les granules avec les doigts
Eviter la menthe durant toute la durée du traitement (attention au dentifrice)
Espacer la prise des granules des repas, tabac, café, thé, ou autre médicament, y compris homéopathique (15 mn avant ou 1 h après).

Cabinet de santé Équilibre
Alimentation, aromathérapie, auriculothérapie, fleurs de Bach, homéopathie, iridologie, phytothérapie
Nathalie Schneider
Naturopathe
Rue du Criblet 4   1700 Fribourg   079 253 87 04
n.schneider@fribourg-naturopathe.ch     www.fribourg-naturopathe.ch

© 2015